• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gouvernement, Quo usque tandem abutere patienta nostra ?

Gouvernement, Quo usque tandem abutere patienta nostra ?

JPEG

Oui, c’est un plagiat de la seconde Catilinaire de Cicéron. "Jusqu’où abuseras-tu de notre patience ?

Les gaulois réfractaires, ceux qui ne sont rien, les fainéants et les illettrés, ceux qui foutent le bordel ou ne se paient pas de costard et les emmerdés, ça commence à faire du monde même si chaque citoyen peut cocher plusieurs cases. Déplorons l’absence ou de la relative faiblesse des réponses de ces français aux humiliations subies du fait des propos du chef de l’état. Mais faut-il en déduire qu’il n’existe pas de seuil qu'Emmanuel Macron ne devrait franchir en matière de provocation ?

Que le gouvernement Borne première mouture nommé au lendemain d’une réélection soit macronien est logique. Avec des mandats à la chambre des députés qui sont synchrones avec celui du président, c’est de bonne guerre de spéculer sur un plébiscite et l’obtention d’une majorité à la botte du chef de l'état fraichement élu. Les urnes en ont décidé autrement.

Passons sur l’arrogance de l’injonction présidentielle lors du constat de son échec à obtenir une majorité au Palais-Bourbon, elle a été commentée.

Les retouches très cosmétiques, apportées ce jour au gouvernement Borne semblent témoigner du mépris du Président pour le message très clair du scrutin dont il a décidé de ne pas tenir compte. Les erreurs de casting éprouvées sont toujours présentes, comme si ni leurs inconduites, ni leurs incompétences ne devaient induire une urgente exfiltration. Mais cette gifle concerne au premier chef les représentants élus de ce peuple auquel il est intimé un "cause toujours, tu m’intéresse".

La décision d’Elisabeth Borne de ne pas demander à une chambre un vote de confiance est-elle, elle aussi, un affront aux nouveaux parlementaires et aux citoyens ? C’est sans doute un peu plus compliqué. Cette confiance pourrait être obtenue via un abaissement du seuil de majorité si les députés du Rassemblement National s’abstenaient, mais le gouvernement ne veut pas devoir au RN cette « confiance » factice. Une telle abstention pourrait en outre être mal perçue par les électeurs du RN qui pourraient y voir une trahison ? La « normalisation » du RN passe-t-elle, à l'instar des autres partis, par la trahison de ses militants et sympathisants par des cadres avides de respectabilité sous couvert de responsabilité ? Et de combien de points cette infâme tambouille politique ferait-elle monter l’abstention qui, bien que non représenté, est de très loin le premier parti de France ?

Face au mépris et au déni du président et de ses alliés, il serait sans doute pertinent que tous les parlementaires qui se prétendent d’opposition votent une motion de censure, quelle que soit son origine. Juste pour "intimer à ces salisseurs de démocratie qu'ils feraient mieux de faire profil bas !" Là, le plagié, c'est Michel Audiard dans Les tontons flingueurs. 

Cliché @les_gavroches

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 5 juillet 09:15

    Le schmilblick, il a vachement avancé, là . . .


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 5 juillet 09:16

      « ...il serait sans doute pertinent que tous les parlementaires qui se prétendent d’opposition votent une motion de censure, quelle que soit son origine. »

      la motion est déposée

      le RN n’a plus qu’à voter pour s’associer à l’initiative de la NUPES !


      • Fergus Fergus 5 juillet 16:37

        Bonjour, Séraphin Lampion

        Même si le RN vote la motion de censure de la Nupes  ce qui, à mon avis, n’arrivera pas —, jamais LR ne s’y associera ! 
        Bref, tout cela relève d’un cirque inutile.


      • Rémy Mahoudeaux Rémy Mahoudeaux 5 juillet 09:54

        « Déplorons l’absence ou la relative... » et non « Déplorons l’absence ou de la relative... »

        « l’abstention qui, bien que non représentée, est  ... » et non « l’abstention qui, bien que non représenté, est »

        Il faudrait toujours relire ses textes avec la lucidité du matin ... 


        • Lynwec 5 juillet 12:09

          Pour les motions de censure,comme pour la proposition de destitution du président qui ne remplit pas son rôle mais le dévoie, circulez, rien à voir.

          Entre les timides qui n’oseront pas parce que ça les ferait remarquer et les hypocrites (vous savez, le genre d’opposants qui se trompent de boutons au moment de voter un truc auquel ils prétendent s’opposer...ou qui appellent à un front républicain en sachant pertinemment qu’il sert juste à conserver le pouvoir même en faisant les pires sal...ies aux Français...)


          • Fergus Fergus 5 juillet 16:39

            Bonjour, Lynwec

            « Pour les motions de censure,comme pour la proposition de destitution du président qui ne remplit pas son rôle mais le dévoie, circulez, rien à voir »

            Exact ! Tout ce cirque est ridicule.


          • eddofr eddofr 5 juillet 12:56

            Je dirais bien que cette motion de censure va permettre de faire le tri ...

            Mais d’ici aux prochaines élections, la majorité des Français aura oublié.

            D’autant que quelques médias bien pensants ne vont pas se gêner pour fustiger, pendant 1 ou 2 ans, voir plus si nécessaire, les méchants extrémistes qui « bloquent de fonctionnement démocratique de la république » ... 


            • Fergus Fergus 5 juillet 16:41

              Bonjour, eddofr

              Les députés de la Nupes sont à côté de la plaque. Leur motion de censure n’a aucun sens à ce moment du quinquennat. C’est à l’occasion d’une loi scélérate qu’il faut en déposer une !


            • Fergus Fergus 5 juillet 16:46

              Bonjour, l’auteur

              « il serait sans doute pertinent que tous les parlementaires qui se prétendent d’opposition votent une motion de censure, quelle que soit son origine »


              Non, ce serait une énorme faute politique à ce moment du quinquennat ! Pour une raison simple : en envoyant deux messages contradictoires entre la présidentielle et les législatives, les Français ont clairement montré qu’ils veulent que l’exécutif et le législatif trouvent des compromis acceptables et en aucun cas la survenue d’une crise politique ! 


              • eddofr eddofr 5 juillet 17:13

                @Fergus

                Sauf que la composition de ce gouvernement est très clairement la manifestation d’un refus catégorique de tout compromis.
                On prends les même et on recommence, pareil, comme si de rien n’était.


              • Fergus Fergus 5 juillet 17:43

                @ eddofr

                « Sauf que la composition de ce gouvernement est très clairement la manifestation d’un refus catégorique de tout compromis »

                Certes, on peut le penser. Encore faut-il que ce soit démontré lors des prochains débats législatifs. C’est pourquoi je trouve cette motion de censure ridicule alors que le travail parlementaire n’a pas commencé !


              • eddofr eddofr 6 juillet 12:01

                @Fergus

                ça se discute, il y a du pour et du contre. Et moi je n’arrive pas à trancher.

                Entre, d’une part, palier au refus du gouvernement de se soumettre à l’approbation du parlement, et clarifier les positions de chaque groupe parlementaire.
                Et d’autre part, balancer une motion dans le vide, qui de toute façon ne passera pas et donnera l’image d’une opposition que « gesticule pour rien ».

                Moi je ne sais pas.


              • ETTORE ETTORE 6 juillet 12:30

                C’est vrai que MacroNoeud, feint, ou se fout vraiment de qui, ou quoi, il a en face de lui.

                Sa feuille de route, ne tenait pas compte, de ce croche pied, et lui, il a été choisi, justement pour filer droit, marcher sur les cadavres, sans trébucher.

                Faut lui laisser, cette fantastique capacité, à se boucher le nez ( ce qui lui donne cette voix nazi-llarde, si reconnaissable ( Nous sommes en guèèèèèèèèèère )

                Attendons, attendons, encore un peu,.

                Si Judas il y a, il ne tarderas à se faire jour....

                Même si il est à craindre une pression médiatique, servant à tricoter le suaire de l’abomination, rendant bien propret les plus vendus des participants....

                Ou révélant les handicapés moteurs ( tel, celle gogole qui s’est trompé de bouton) même pas capable de servir dans une cafèt, et pourtant « au service de la France ».

                Attendons, patience.

                Ceux qui sont lâches et traître dans l’âme, ne feront que confirmer leur état premier.

                Et il n’est pas dit, que le Français, s’accommode des petits fours, servis en catimini.

                Attendons....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité