• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France sous influence avec les Young Leaders

La France sous influence avec les Young Leaders

Aujourd’hui, je vais vous parler des Young Leaders. Beaucoup de personnes ignorent tout de cette organisation et de son influence sur notre pays et son avenir. Cette association de loi 1901 a été créée en 1976 à Washington par les présidents Valéry Giscard d’Estaing et Gérald Ford. Le but officiel de cette association est de renforcer les liens entre nos 2 pays. Première arnaque : notre pays n’avait pas besoin d’une association pour ça, il existe un ministère pour ça, en l’occurrence le ministère des affaires étrangères ! Déjà, depuis quand des présidents de pays s’occupent de coopter une association ? Ils n’ont rien d’autre à faire ?

La photo qui sert d’illustration pour cet article n’a pas été choisie au hasard. Car effectivement, le produit marketing Macron a fait son stage en 2012. Quant à mimolette, c’était en 1996. Dans la promotion de 1981 figure Alain Minc, dont nous avons pu voir, à l’occasion du « brexit », son mépris quand le peuple vote mal Marianne. Il effectuera pas moins de 3 stages (1981,1983,1984) Bernard Guetta le russophobe de service Challenges officiant sur France Inter, a côtoyé le maire de Bordeaux, Juppé, lors de cette première promotion de 1981.

Il y a aussi des Américains dans les promotions de cette association. Hillary Clinton, a fait 2 stages, l’un en 1983, l’autre en 1984. Nous retrouvons aussi un sinistre personnage, qui symbolise bien l’agressivité militaire des USA contre le reste de la planète : il s’agit de Wesley Clark (1983), le boucher de service et criminel de guerre contre la Serbie. Il officia dans ses fonctions militaires sous la présidence de Bill Clinton. Heureux hasard, en 1983, Kill-harry Clinton faisait son premier stage au sein de la FAF !

La promotion 1996 est sympa dans son genre : il y a l’actuel locataire de l’Elysée, Hollande, Pierre Moscovici, directeur de la campagne présidentielle du candidat du PS de 2012 et ministre de l’économie. Il quittera le gouvernement en octobre 2014 pour devenir commissaire Européen. Anne Lauvergeon, au moment de son stage, est associée-gérante à la banque Franco-Américaine Lazard. Elle deviendra par la suite dirigeante de l’entreprise stratégique pour notre indépendance énergétique, Areva. En 2012, lors de l’arrivée aux pouvoirs de François Hollande (stage en 1996), sur les 8 socialistes sélectionnés depuis 1996, 5 rentrent dans le gouvernement de Jean-Marc zéro et un sixième devient la « plume » du président (Aquilino Morelle, stage en 1998 et 2000) ! Les 5 ministres sont Marisol Touraine (1998) , Arnaud Montebourg (2000), Najat Vallaud-Belkacem (2006 et 2007), Pierre Moscovici (1996), Fleur Pellerin (2012). Sept sur 8 socialistes sélectionnés depuis 1996 sont, soit président ou dans son entourage proche, ou ministre en 2012 ! Par la suite, Emmanuel Macron (2012), le VRP de Rothschild, rejoindra le gouvernement en août 2014, jusqu’en août 2016, comme ministre de l’économie.

Chez les républicains et leurs alliés, outre Juppé, d’autres personnalités sont allés aux USA suivre un stage dans cette organisation. D’ailleurs, c’est tout un symbole : les stages de cette pseudo association se déroulent systématiquement chez l’oncle Sam. Logique finalement, et symbolique à la fois de la soumission de notre classe politique à Washington et ses lobbys nuisibles aux intérêts de la France et de son peuple ! Nous avons un certain EricRaoult (1994), Nicolas Dupont-Aignan (2001) , Valérie Pécresse (2002) , Nathalie Kociusko-Morizet (2005, 2006) NKM pour les intimes, LaurentWauquiez (2006), Jeannette Bougrab (2010). Hormis Dupont-Aignan, le faux opposant au système, tous les autres ont eu des fonctions ministérielles.

Des « journalistes » sont bien entendus présent sur les listes des lauréats, pour aller chez l’oncle Sam, écouter la « bonne parole ». Bernard Guetta, cité en début d’article, mais aussi Jean-Marie Colombani (1983,1984), Christine Ockrent (1983), Laurent Joffrin (1994, 1995), Emmanuel Chain (1999, 2000), Yves De Kerdrel (2005, 2006), Sylvie Kauffmann (1998).

Vous remarquerez comme descriptif sur le site de cette organisation, que les personnes sélectionnées le sont uniquement dans l’espoir d’avoir plus tard des responsabilités. C’est une manière d’infiltrer les plus hautes sphères, qu’elles soient politiques, industrielles, bancaires, associatives ou journalistiques. Si le véritable but de cette association d’amitié Franco-Américaine était un resserrement de nos deux peuples, pourquoi pas ? Mais au vu de la sélection des young leaders, nous pouvons émettre quelques légitimes réserves sur la finalité de ces rencontres. Je n’ose imaginer, si une association Franco-Russe s’amusait à faire le même type de sélection et organisait des rencontres de ce type à Moscou ? Nous aurions droit aux cris d’orfraies de nos bons chiens de garde du système qui hurleraient à une intolérable ingérence du régime de Poutine !

C’est plutôt bizarre que nos médias qui s’attendaient à ce que Juppé pour les républicains, et Hollande ou valls pour le parti socialiste s’affrontent (mollement vu qu’ils sont d’accord sur les grandes lignes dictées par l’oligarchie bancaire) pour ces élections présidentielles, jettent leur dévolu sur Macron. Macron, un gars qui vient de la banque Rothschild, quasi inconnu du grand public, et qui n’a jamais été élu par le peuple. Effectivement, cet arriviste aux dents longues, soutenu par des gens dont les intérêts sont à l’exact opposé de ceux de la France et du peuple, se présente devant le peuple aux présidentielles. Quand je vois ses soutiens, je me dis que s’il est élu, les 5 prochaines années vont-être très très longues... Juste pour vous donnez un bref apercu de ses soutiens : BHL, Pierre Bergé, Jacques Attali, Cohn-Bendit, Alain Minc, Bernard Kouchner, Laurent Bigorgne (directeur de l’institut Montaigne qui réalise...des sondages !), Raffarin, Villepin, Delanoé, Bayrou, Laurence Haïm que l’on ne présente plus...Juste une photo lorsqu’elle était « journaliste » pour I-télé (correspondante à Washington) :

Bonjour l’objectivité et la déontologie journalistique ! Je vous laisse imaginer la même photo d’un correspondant d’une chaîne d’information française en poste à Moscou et qui s’afficherait ainsi avec Vladimir Poutine...

Pour conclure, en avant-première et en exclusivité, j’ai l’honneur de vous présenter le bulletin de vote du candidat Macron, du mouvement en marche...vers le gouffre :

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Abou Antoun Abou Antoun 20 avril 16:55

    Bonne piqûre de rappel.
     


    • Alren Alren 20 avril 19:13

      Le vote de dimanche entre ces gens-là et la FI de JLM entrera dans l’histoire.


      • Doume65 20 avril 21:24

        Bonjour. Article confus car il commence par une erreur. Les Young Leaders, ce n’est pas une association ; l’association qui promeut des « Young leaders », c’est la French American Foundation. Pour ceux (rares, à mon avis, sur AV) qui ne la connaissent pas, c’est ici.


        • ricoxy ricoxy 21 avril 10:18

           
          « les stages de cette pseudo association se déroulent systématiquement chez l’oncle Sam. »
           
          Sam = sac à m... ?
           
          Et la Faf ? (faf ou faffe : billet de banque en argot)
           


          • sweach 21 avril 11:57

            Merci pour l’information sur cette association Young Leader


            Le gros problème avec Macron, c’est qu’il va perdre. 
            Il est donc tout à fait légitime de se demander à qui profite le crime ?

            Pourquoi tout ce marketing médiatique dans le personnage Macron, qui de toute évidence va se rétamer en beauté.

            Mais je ne me pausais pas la question comme il fallait le faire, la bonne question à pauser c’est :
            « qui croit que Macron va gagner »

            Et aussi hallucinant que ça puisse paraître, j’ai trouvé une théorie.
            Ceux qui croit en la victoire de Macron ce sont des Milliardaires, mais aussi les Bookmaker

            Et si tout cela n’était qu’une arnaque sur les paris sportifs  ?

            Au niveau mondial les paris sportif sur notre élection représentent un chiffre d’affaire colossal, probablement de l’ordre du Milliard, voir de la dizaine du Milliard
            J’ai trouvé que deux chiffres sur le net :
            Sur Betfair.com.au, plus de 14,1 millions de dollars australiens (10 millions d’euros) 
            William Hill : "Jusqu’à présent, nous avons engendré 250.000 livres (près de 293.000 euros)

            Bref il y a là de quoi expliquer tout le ramdam médiatique autour de Macron et de quoi justifier tout cet argent qui coule à Flot autour de ce parti en marche qui sort de nulle part.

            Je sais que cette théorie est bancale, mais je cherche juste à comprendre ce gros mensonge médiatique et je suis consterné et halluciné de sa puissance.

              • Odin Odin 21 avril 14:18

                Merci pour cet article. Pour une majorité de français, ne pas voir plus loin que le bout de son nez est la conséquence de la main mise de cette caste sur l’intégralité des médias. L’état profond a de beaux jours devant lui tant qu’il n’y aura pas de réelles informations des peuples sur la finalité de groupe comme La Trilatérale, le CFR, les Ur-loges, Bilderberg, Davos, la FAF etc… 

                « En 2012, Emmanuel Macron devient Young leader de la French-American Foundation [2], dont Philippe Manière (le directeur de l’Institut Montaigne) et Alain Minc (le trésorier de la Fondation Saint-Simon) sont administrateurs. C’est sur recommandation du même Alain Minc, qu’Emmanuel Macron devient Research Fellow à la London School of Economics, lorsqu’il quitte l’Élysée, en 2014.

                En mai-juin 2014, Emmanuel Macron est invité à la réunion annuelle du Groupe de Bilderberg. L’ordre du jour prévoyait aussi bien la question de l’échange interétatique de Renseignement que l’architecture du Moyen-Orient post-Printemps arabes. Cette institution a été crée en marge de l’Otan qui en assure directement la sécurité, quel que soit le pays où elle se réunit. Son président actuel est le Français Henri de Castries, Pdg d’AXA et président de l’Institut Montaigne ».

                http://www.voltairenet.org/article196012.html

                 


                  • Odin Odin 21 avril 19:20

                    @Jeussey de Sourcesûre
                    On retrouve toujours ce « Dany le Rouge » (dit le tripoté) dans les projets pour la déstabilisation de notre souveraineté nationale. Trotskiste un jour trotskiste toujours.  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès