• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « La Journée d’une rêveuse » Marilú Marini monstre sacré au (...)

« La Journée d’une rêveuse » Marilú Marini monstre sacré au Rond-Point 

Dans ce Théâtre du Rond-Point où Madeleine Renaud fut la première grande dame à outrepasser les normes en incarnant jusqu’au grand âge la « Winnie » de Beckett dans « Oh les beaux jours ! » ou l'intrépide « Maude » en compagnie de son jeune « Harold », il est heureux que le flambeau de la transgression soit repris par la main experte d’une égérie ayant inspiré et subjugué auteurs et metteurs en scène tout à la fois fantasques et visionnaires à l’instar de Copi & Alfredo Arias soufflant dans le sens de l’absurdité et de l’étrangeté en provenance d’Amérique du Sud.

 

JPEG - 40.7 ko
LA JOURNEE D’UNE RÊVEUSE
© Tristan Jeanne-Valès

 

De son plein gré, Marilú Marini serait donc en charge de mémoire tout autant que d’actualisation de l’entendement affrontant l’irrationnel jusqu’à faire céder les sirènes du bon goût ou de la cohérence apparente.

Sur la scène arpentée par la muse mythique en attente du public prenant place des sièges attribués, celle-ci cherche à s’échauffer physiquement et psychologiquement auprès des spectateurs à peine persuadés que l’artiste est, de fait, déjà parmi eux sans aucun préambule… puisque effectivement son « show » n’est pas encore commencé.

Cependant, au top départ des lumières se focalisant sur le plateau, Marilú Marini va d’emblée s’afficher en feu d’artifices comportementaux et verbaux que, jamais au grand jamais, les bonnes manières et le juste ton n’oseraient formellement revendiquer.

 

JPEG - 24.8 ko
LA JOURNEE D’UNE RÊVEUSE
© Tristan Jeanne-Valès

 

En effet, de ruptures de rythmes en postures provocatrices, de compréhensions bienveillantes en colères feintes, de naïveté délibérée en cynisme ébahi, toute la palette de son savoir-faire, sans pour autant avoir l’air d’être experte en une discipline plus qu’une autre, fait œuvre d’autorité et de charme qu’aucun pouvoir alternatif ne pourrait contrarier.

Seule compte la magie du clown obligeant le public à la suivre sur son terrain de prédilection tout en ayant la faculté de pouvoir en permanence changer à vue les règles du jeu la reliant par un fil ténu mais néanmoins tellement résistant sous l’authenticité du geste artistique.

Donnant de-ci de-là des coups de pattes politiques & idéologiques sous-jacents aux métaphores scénographiques explicites, l’actualité hexagonale peut surgir ponctuellement au sein d’un tableau induisant une nostalgie profonde et prégnante notamment à l'évocation de la culture argentine.

 

JPEG - 44.3 ko
LA JOURNEE D’UNE RÊVEUSE
© Tristan Jeanne-Valès

 

Loin de vampiriser Copi à elle seule, la comédienne lui rend ainsi le meilleur hommage possible en impliquant son propre talent jusqu’aux confins de l’autodérision où le ridicule ne pourrait la tuer tant la conviction d’évoluer au-delà des contingences rationnelles se présente comme la garantie à vivre pleinement le surgissement théâtral dans l’instant présent… et donc forcément exclusif et unique.

Bien entendu, Lawrence Leherissey son pianiste, fort doué, évolue dans la sphère du multitâches puisque son rôle de partenaire musical se dédouble en une complicité de faire-valoir autant que de souffre-douleur assumée jusque dans les contradictions du rejet patenté mêlé à une dévotion admirative à connotations oniriques.

Marilú Marini a atteint désormais une aura de Diva que le Rond-Point a ainsi l’intuition judicieuse d’honorer et serait, en quelque sorte, bien inspiré d’en réitérer les opportunités d’une célébration récurrente… comme d’ailleurs pourrait l’être judicieusement, par association implicite, celle invoquée de Madeleine Renaud.

 

Photos 1, 2 & 3 © Tristan Jeanne-Valès

Photo 4 © Theothea.com

 

LA JOURNEE D'UNE RÊVEUSE (Et Autres Moments...) - ***. Theothea.com - de Copi - adaptation & mise en scène Pierre Maillet - avec Marilú Marini & au piano Lawrence Leherissey - Théâtre du Rond-Point

 

 

JPEG - 63.2 ko
LA JOURNEE D’UNE RÊVEUSE
© Theothea.com

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès