• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Robert Bibeau

Robert Bibeau

Canadien vivant à Montréal.
Ex-formateur en perfectionnement des adultes
Enseignant d'économie et d'histoire au secondaire (Québec-Canada)
Journaliste et analyste en économie politique.
bibeau.robert@videotron.ca

Tableau de bord

  • Premier article le 10/01/2011
  • Modérateur depuis le 08/02/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 304 1442 7243
1 mois 3 21 81
5 jours 1 3 27
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 24 16 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Robert Bibeau Robert Bibeau 21 juillet 14:09
    @rocla+

    ÉVITER SVP D’ACCUSER LES SUISSES EN GÉNÉRAL 

    Comme il est dit dans les commentaires LES SUISSES ca n’existe pas.
    Il y a les suisses riches et les suisses prolétaires et les suisses pauvres et les immigrants qui voudraient devenir suisses mais très peu auront cette chance car le gouvernement suisse est raciste et exploiteur de la pauvreté comme tous les autres gouvernements

    Bref, toute société - y compris la société suisse est divisée en classe sociale et il y a la classe exploitée et la classe exploiteuse qui elle, parasite l’Europe en partie et exploite son propre prolétariat pour l’autre partie.


  • Robert Bibeau Robert Bibeau 21 juillet 14:05
    @oncle Archibald


    Vous avez malheureusement raison... les communistes, les maoistes, les bolchéviques tous remplis de bonnes intentions je vous l’assure ont tous échoués à construire un nouveau mode de production c’est exact.

    Je vous explique pourquoi. 

    Ils ont tous conquis le pouvoir dans des sociétés arriérés économiquement, des sociétés féodales ou semi-féodales et se sont retrouvés embrigadés pour construire le mode de production suivant - celui après le féodalisme = le capitalisme = incontournable. Les sociétés humaines doivent toutes y passées. C’est l’étape de construction des moyens de production modernes hyperperformant - productifs - hypersophistiqués (les nanotechnologies, le thermonucléaire, le numérique, la robotisation, etc.)

    Ce n’est qu’a ce stade de développement que le système s’embourbant et s’autodétruisant il est requis de le remplacer par le mode de production prolétarien.

    Je ne crois pas que les communistes - socialistes - gauchistes de l’ancien temps embourgeoisée - embourbée dans leurs sectes et leurs dogmes - pétrifiés participeront positivement à la Révolution prolétarienne qui s’en vient vous avez raison ONCLE ARCHI

  • Robert Bibeau Robert Bibeau 21 juillet 12:44
    @oncle Archibald

    bRAVO oncle Archibald d’avoir mis instantanément le doigt sue le paradoxe fondamental de mon article. Merci de me fournir l’occasion d’expliquer.

    1) D’abord vous devez savoir qu’avant chaque grand crash boursier (pour les petits aussi mais cela parait moins évident) la bourse connait une montée vertigineuse et une activité fébrile ou les profits de pacotilles (SPÉCULATIFS de l’argent crédit courant après des profits d’argent crédit) 

    2) C’est ce que nous observons en ce moment à la bourse et plus elle est grosse - vérifiez les chiffres ci-haut - et plus la frénésie est grande 

    3) Puis tout casse - tout s’effondre - et c’est le crash qui fera qu’il sera difficile d’approvisionner les villes en biens de première nécessité comme pendant les grandes guerres.

    4) C’est que voyez-vous ce mode de production repose essentiellement non pas sur l’accumulation des capitaux mais sur LA VALORISATION - LA REPRODUCTION ÉLARGIE des capitaux. Si bien que quand j’ai écrit que la masse de capitaux disponible ne trouvait plus A SE PLACER - A FRUCTITFIER - A SE VALORISER je vous donnais la clé du paradoxe DE LA CONTRADICTION DIALECTIQUE FONDAMENTALE DU système capitaliste.

    5) Ce système devra être remplacer car il a atteint la limite de sa vie utile. Il est dans la position ou sa PROSPÉRITÉ RELATIVE EST la condition de son effondrement.

    6) L’immense danger cependant est qu’avant de trépasser il fera ce que tous les modes de production avant lui ont toujours fait = il s’engagera sur la voie de la guerre - de la réaction espérant sortir de son enclave désespérante. Et c’est nous qui casquerons au front.

    Merci.



  • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 juillet 22:17
    @Emma Joritaire

    Emma la belote et la pétanque c’est très bien, quel est votre problème camarade majoritaire ??

    Jalousie quand tu nous tiens 




  • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 juillet 22:14
    @covadonga*722
    Ou avez-vous lu que je me prétend AVANT-GARDE ÉCLAIRÉE DU PROLÉTARIAT ??

    Je honni l’avant-garde marxiste dont j’ai l’habitude de dire Camarade préserve moi de l’avant-garde mes amis je m’en charge 

    Pour ce qui est de l’intellectualisme bourgeois marxiste collabo (en auriez-vous oublié ?? = je vous le laisse anonyme Cova,,, 

    Moi c’est Robert Bibeau mon nom véritable - identifiable sur Internet ( smiley