• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Kostic

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 67 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Kostic 1er mai 11:11

    @Le421 : Vous pourriez nous épargner vos raisonnements binaires, sous couvert d’humour. L’argent de l’oligarchie n’a pas plus d’odeur que de couleur politique. Pour le moment, vos idées préconçues (par Marx et Cie...) vous empêchent de voter contre le candidat des banques ! Vous devez être maso et vouloir faire passer ça pour une valeur de gauche !
    Après, vous allez continuer à vociférer contre les ’’vilains exploiteurs’’ que vous aurez contribué à élire. Lamentable optique que la vôtre ... Et ne me ramenez pas leurs manipulations pour demeurés, à la sauce ’’châtelaine de Montretout’’ : elles puent ; il ne serait d’ailleurs pas surprenant que vous en usiez.
    Essayez plutôt la raison que le sectarisme, cela vous grandirait. 


  • Kostic 1er mai 10:54

    @Taverne : homme de paille, qui se paie de mots et transpire la mauvaise foi !


  • Kostic 22 avril 14:18

    @njama : Vous êtes complètement ridicule à vouloir vous justifier par des comparaisons hors de propos !
    Depuis quand est-ce que l’on peut comparer le travail d’un maçon avec la formation, l’activité et les revenus d’un électricien ? Cela n’aurait aucun sens et ceci vaut pour tous les niveaux professionnels.
    Mais, comme le C.S.N. a distribué sa propagande à l’occasion de l’enquête parlementaire sur les professions réglementées, elle continue d’imprégner les esprits faibles et les notaires sans honneur.
    Alors vous feignez d’y croire : votre tentative d’enfumage est donc tout simplement indigne et irresponsable. 
    .
    Je note en passant votre carence de réponse sur la question soulevée des généalogistes prestataires de services de notaires.
    J’affirme que cela est dû à votre impossibilité de contester sur le fondement du droit ce que j’y démontre.
    Les rares lecteurs ayant le courage de parcourir la bouillabaisse intellectuelle des partisans du notariat sur ce fil peuvent en juger.
    Cela en dit long sur le notariat ...


  • Kostic 21 avril 22:27

    Langlemort a omis certaines précisions sur le notariat français. Comme par exemple leur accord avec les généalogistes successoraux, qui perçoivent en moyenne 30 % des successions auprès des héritiers qu’ils on retrouvés.
    Ce qui est généralement présenté dans les médias comme une activité comme une autre, services rendus à l’appui. Or, c’est faux.
    La première chose à comprendre, c’est qu’un généalogiste ne peut exiger son pourcentage (qu’il impose, ceci dit en passant) que d’après une somme qu’il connaît. Logique.
    Ce généalogiste ne peut donc avoir obtenu ce montant que du notaire qui l’emploie.
    Il se trouve que le secret professionnel notarial est général et absolu, vis-à-vis des tiers. À tel point que même un juge ne peut délier le notaire de cette obligation.
    Alors, si le notaire lui a fourni le montant de la succession en jeu, il a donc enfreint son secret professionnel ; délit pénalement réprimé -en principe-.
    Et voici comment un notaire se transforme en un vulgaire délinquant en col blanc ! Bon, d’accord, il reste présumé innocent, voyons. 
    Le plus gênant, c’est qu’il y a des milliers d’affaires de ce genre, chaque année ...
    Je vous laisse vous faire votre idée sur le niveau de protection obtenu par le notariat pour pouvoir se livrer en toute impunité à ce genre de pratiques.


  • Kostic 21 avril 21:54

    @njama : Le revenu mensuel moyen des notaires est de l’ordre de 19 000 euros. Vite, noyez le poisson en récitant le mantra des 4/5e des frais qui vont à l’État !
    Il y a un risque de réduction des juteux honoraires notariaux ? Vite, bottez en touche sur les frais des agences immobilières !
    Une réforme avortée aurait voulu mettre en cause les frais notariaux versés par l’ensemble de la clientèle ? Vite, affirmez que la plupart des Français ne voient quasiment jamais un notaire !
     - Sous-entendu ’’ne touchez pas à notre pactole de notaires’’.
    Le reste à l’avenant ...
    Alors, inutile de mettre sur le dos du ’’libéralisme’’ ou des ’’envieux avocats’’ les pires intentions pour justifier la rente de situation notariale.
    C’est trop gros, ça ne marche plus.







Palmarès