• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hamed

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/02/2013
  • Modérateur depuis le 01/06/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 132 359 2422
1 mois 3 21 106
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 85 66 19
1 mois 3 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Hamed 11 avril 15:04

    @hervepasgrave

    En effet, c’est affligeant, on perd de plus en plus notre humanité. Comme vous dîtes, on devient tout le monde. Un troupeau d’humains. 

    Merci pour le message. 

  • Hamed 11 avril 08:16

    @Christian Labrune

    Ce n’est pas à nous de remercier Adolphe Hitler d’avoir exterminer tant de monde, mais à la RAISON de L’HISTOIRE de l’avoir laissé faire. Viva la muerte ! Allah akbar ! La mort d’abord rentre dans notre processus biologique, sinon il y aura des Adolphe Hitler qui ne vont pas mourir et leur permettre de faire mourir les petits peuples à petits feux sans mourir. Donc un enfer éternel sur terre, avec SANS LA MORT.

    Raqqa et autre, vous avez raison, c’est à vomir


  • Hamed 11 avril 08:09

    @Christian Labrune

    Bonjour,

     

    Vous dîtes que la phrase « c’est un délire rationnel basé sur la réalité métaphysique qui pose la question : « Qui sommes-Nous ? » n’a aucun sens. Ce sont des mots français qui expriment chacun un sens. Analysons « délire rationnel ». Pourquoi il n’existe pas ? Délirer peut être pris comme divaguer, déraisonner ou exalter (dictionnaire le Robert). Mais je divague, et je déraisonne tout en étant en pleine conscience, c’est-à-dire avec ma raison lucide parce que je suis exalté dans ce délire divin, je me sens très proche de Dieu, et ce dans une métaphysique réelle qui me prend, et m’oriente vers Dieu, et répond à ma question : « qui je suis ? ».

     

    Il y a un amour lucide pour et envers Dieu. Les chrétiens, au temps de l’empire romain, se cachaient dans les catacombes pour échapper à l’oppression. On les crucifiait. Déliraient-ils ? Ils acceptaient leur sort. Ils mouraient pour leur Dieu. Je sais parce que vous êtes athée que vous ne parvenez pas à me comprendre. Vous détournez le problème qui au fond est votre problème, et non le mien, et utiliser des mots comme ratiocination, paranoïa, pour avoir raison, alors que vous savez pertinemment que vous avez tort sinon vous ne seriez pas là à me répondre.

     

    D’autre part que signifie athée ? Ne pas croire en Dieu ? Vous vous dîtes vous l’êtes ! Mais avez-vous pensez pourquoi vous êtes athée alors que d’autres croient ! Si vous êtes juste et compreniez votre posture, répondez-moi, expliquez-moi objectivement pourquoi vous êtes athée. Puisque vous dîtes que je délire.

     

    Et je vous dis encore, et excusez-moi pour votre âge, vous n’êtes pas bien dans votre peau. Et ce n’est pas pour vous offenser, mais plutôt pour vous éclairer. Et si vous êtes quelque peu sensé, vous me diriez MERCI en grand. J’espère que cette fois-ci ma réponse est intelligible, et donne le sens des mots qui ont utilisés, et je le répète encore par ma pensée, par mon esprit. 

    Et si vous n’êtes pas juste, sachez que ce n’est pas avec moi, mais c’est avec vous-même, Dans ce cas, je vous dirais ceci : Rester dans votre raison lucide et moi, dans ma raison délirante.

     

     

    Merci pour le message


  • Hamed 10 avril 19:51

    @Christian Labrune

    Que vous dire ? Peut-être je délire, mais c’est un délire rationnel basé sur la réalité métaphysique qui pose la question : « Qui sommes-Nous ? » Que vous habitiez près de Père-Lachaise ne change rien. J’ai pensé que vous avez des être chers décédés. C’est tout. 

    Cependant, ce qui est grave est que vous vous dîtes athée alors que vous lisez Spinoza, etc. et donc vous vous pensiez q’il semble qu’il existe un monde. Mais que voulez-vous ? il faut rester ce que vous êtes, et ne plus triturer les croyances. Parce qu’elles ont complexes et comme vous dîtes provoque le délire. Si croire est délirer, alors je délire. 

    Rester dans votre rationnel mathématique qui vient pratiquement de l’irrationnel, c’est-à-dire la pensée, dont vous ne savez rien d’où elle vient, et pourtant vous la pensez ou elle vos pense. On ne sait plus qui pense l’autre. 

    Merci pour les réponses. AmicalementLa-chaise

  • Hamed 10 avril 18:20

    @Christian Labrune

    Quand je dors, je ne sais si j’existe.Je fais référence à la religion. Cependant, logiquement je dois exister, je me sens exister, sauf que je dors dans mon inconscience d’ailleurs toute relative, parce que parfois je me réveille ou je fais des rêves. Certains que je me rappelle, d’autres non. 

    Comme vous dîtes, les cinq ou six heures voire plus, je n’en ai pas conscience sauf pour ce que je vous dis, le rêve ou les réveils la nuit... Oui, c’est une mort enviable, il faut dire surtout nécessaire. Une mort nécessaire pour se réveiller en forme, du moins souhaitable.

     

    Donc, dans notre existence, une mort enviable et nécessaire est déjà programmée pour nous, ce qui nous donne déjà un aperçu sur une mort-inconscience se rapprochant de la mort. Dans les textes coraniques, il est dit qu’elle est reprise par son créateur et qu’ensuite, elle nous est rendue à notre réveil. Et si c’est notre âme qui nous réveille, ou mieux encore sur l’ordre de Dieu que l’on est réveillé. C’est une possibilité. D’autant plus que lors de notre sommeil, il arrive souvent que dans nos rêves, on revoit nos êtres chers qui sont vivants ou morts. On communique avec eux, on vit avec eux, un court temps, on les quitte dans le rêve, parfois, on voyage, ensuite on revient à eux, et ceci dans le même rêve. 

     

    Il nous arrive de faire des rêves prémonitoires qui se réalisent. Donc, en dormant la nuit, ce qui fait environ un tiers de notre vie, on mène alors une double vie. Une vie éveillée pour tout, travailler, manger, lire, apprendre, faire du sport, etc. et une vie pour dormir, végétant dans l’inconscience. N’est-ce pas merveilleux ! une transition quotidienne vie active-néant désirable et provisoire. Nous sommes programmés. Vous dîtes « Les atomes qui nous constituent sont vieux de 13.8 milliards d’années. Non ce chiffre n’est pas vrai, En réalité, nous sommes d’atomes éternels. Nous venons de l’éternité et retournerons à l’éternité. Le chiffre 13,8 milliards d’années est erroné, découvert certes par les savants mais le temps de l’éternité n’est pas le temps humain.

     

    Donc dire que l’on n’a pas existé, ou que l’on n’a pas beaucoup existé, alors que l‘on est constitué d’atomes datant de la nuit des temps, c’est aller vite en discours. A mon sens, nous avons existé par nos atomes même, depuis la nuit des temps. Pour preuve, nos âmes ne vont-ils pas exister pour l’éternité ? Où n’ont-elles pas existé avant notre venue sur terre ?

     

    De toutes les façons, au-delà même de ces atomes, de notre âme, de notre être, l’essentiel est d’être nous ! Que nous participions activement à ce grand corps qu’est l’humanité, tant que l’on vit bien entendu. Telle est notre destinée, je pense.









Palmarès