• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marc Filterman

Marc Filterman

Ancien de l'armée de l'air de TDF et des télécoms, 10 ans de recherche sur les radars
30 ans de recherche sur les risques des champs électromagnétiques
et sur la manipulation du climat

Tableau de bord

  • Premier article le 26/12/2014
  • Modérateur depuis le 04/03/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 18 635 1704
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 58 57 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Marc Filterman Marc Filterman 7 mai 15:32

    @périscope - Bonjour
    Etant un ancien des télécoms je suis au courant, pour nevis j’ai récupéré les doc, les graphes de bas de page ne sont pas identiques, par contre kitts, je ne connais pas, s’il y a des infos....
    Pour le reste et les 3ME tout le monde a posé des questions je n’y reviens pas, voir autrement mais anciens articlea sur le sujet. Je ne reviendrai pas sur Agora avant demain, tout le monde devinera pourquoi.


  • Marc Filterman Marc Filterman 7 mai 15:25

    @jaja
    En novembre 1936, 1er congrès du PPF, il y avait au début sur 625 membres :
    240 (39 %) n’ont jamais fait de politique.
    207 (33 %) : 133 communistes, 54 socialistes/SFIO,
     12 radicaux-socialistes, 6 néo-socialistes, 2 PUP
    176 (28 %) : de droite, 91 Croix-de-feu, 32 Action française, 23 conservateurs chrétiens, 10 Solidarité française, 8 Jeunesses patriotes, 7 Francistes, 5 Alliance démocratique. Le PPF essayera d’absorber les ex-Croix-de-feu sans succès
    En mars 1937, sur 130 000 membres, le PPF compte 35 000 (soit 27 %) ex-communistes (Pascal Ory, Les collaborateurs), après il faut reprendre région par région et tous les partis de gauche.


  • Marc Filterman Marc Filterman 7 mai 15:24

    @jaja
    Je vais réécrire quelque chose que j’ai écrit plus haut et que vous n’avez pas lu. C’est vrai qu"il y a beaucoup de posts. J’ai pris Doriot comme exemple, mais j’ai des centaines d’autres noms moins connus, et pour certains leurs enfants sont dans la politique d’aujourd’hui.
    Déjà pour commencer en 1940 les élus communistes ont été déchus de leur mandat suite à la rupture du pacte germano-soviet, donc on peut jouer sur les mots et dire qu’ils sont tous ex-communistes. Les nazi ont poussé à la création d’une extrême droite front national de 1941 composé du LVF et autres mouvements qui a recruté en masse chez le PCF/SFIO/PS, et corpuscules de droite minoritaires. Le second du LVF est Pierre Clémenti du Parti Français National-Collectiviste, appelé aussi national-communiste.
    Alors c’est drôle parce que nous trouvons des collabos dans tous les partis, mais ceux de gauche ne sont jamais cités. Bousquet était l’ami de Mittrrand, mais aussi de Le Pen, allez comprendre.


  • Marc Filterman Marc Filterman 7 mai 11:00

    @Luc-Laurent Salvador
    J’ai oublié de vous mettre les photos de la base Keroman.
    En réalité nous navons pas tout découvert, il y a encore des infrastrutures, souterrains que nous n’avions jamais retrouvé, y compris au fort-bloqué, guidel, etc...


  • Marc Filterman Marc Filterman 7 mai 10:55

    @Luc-Laurent Salvador
    Oui et je ne manque pas de photo comme le communiste Doriot, de politiciens de 1940 en tenue nazie, et dont les enfants sont d’aileurs en politique. J’ai mon grand-père qui avait failli se faire embarquer par le STO, et un autre membre où les nazis avaient enquêté à cause de son nom. Idem pour ce que j’ai vu pour les posts d’autres intervenants (comme dobertou) sur mon dernier article, et un autre qui a eu encore moins de chance (voir fin du forum de mon article). Alors les donneurs de leçon de la gauche négationniste de leurs crimes qui sont venus cracher sur les vérités de mon article, je ne peux pas les encadrer. L’amirauté des u-boat de l’atlantique, c’était le kernevel dont on parle peu. Il y a eu des milliers d’hommes pour construire les bunkers de Keroman et sur la côte, plafond jusqu’à 3 m d’épaisseur. Un des architectes étaient en réalité un faux collaborateur mais vrai résistant, qui communiquaient aux alliés les dates de départs des U-boat, tout le monde l’ignorait, mais les nazis l’ont découvert et torturé à mort. Dans les années 60, quand on se baladait en ville, mon G-P croisait certains et les traitaient de collabos. Parmi les FTP, il y avait 3 à 4% de faux résistants de la dernière heure qui ont échappé à tout jugement.
    Je connais aussi des gens qui ont eu des membres de leur famille assassiné alors qu’ils étaient dans la résistance y compris la noblesse qui était anti-allemande. Une piste, pour suivre les massacres des milices de la gauche, vous prenez l’annuaire des châteaux. Il faut rajouter aussi les commerçants assassinés et leur fille violée à la libération, qui a fait jusqu’à 100.000 morts. Voilà ce que ne vous dises pas les révisionnistes de la gauche qui attaquent votre article, parce qu’ils veuleut dissimuler les actes criminelles et tortures de leur propre parti. dans tous les partis vous avez eu des collabos, et pas seulement le FN, mais la presse censure, il est vrai qu’elle a aussi été au service des nazi en 40. Les émissions gênantes passent à la télé a nuit, certains films sur la collaboration n’ont jamais été rediffusés, vous comprenez pourquoi.







Palmarès